C’était jeudi, LE jour J, tiens d’ailleurs, « J » comme quoi ? Comme Jeux, Jarretelles, Juxtaposer, Jouir, Jubiler ou « Je flippe grave et Je veux plus y alleeeeerrr!!!!! … »

Ce n’est pas si simple de réaliser un fantasme ! Enfin faire l’amour en apesanteur dans une station spatiale au milieu du néant, c’était tout de suite plus compliqué à organiser donc « faire l’amour à plusieurs » semblait un jeu d’enfant! Enfin…. vous voyez ce que je veux dire hein!

BIP BIP, LE texto de Louis, mon meilleur ami, amant, confident, enfin bref, C’EST MAINTENANT QUE JE DOIS LUI DONNER MA REPONSE …

« C’est bon? T’as pas changé d’avis? « 

« Après y avoir réfléchi, je me dis que n_ _ _ »

<<<<<<<

Non non non! Je peux pas me dégonfler, c’est LA bonne occasion , je suis trop curieuse…

Ridicule de réfléchir à ce point sur l’envie de se faire du bien! Qu’est ce que je risque ?

 » Toujours OK, mais tu viens me chercher hein ? ! … »

Hop, ENVOYE !!

AAAAAAAAAHHHHHHHH ….. !!

Bon, premièrement, j’enfile ma plus jolie petite culotte, ou alors je n’en mets pas pour être tout de suite opérationnelle ? Non, j’en mets une , ça me laissera toujours une minute de répit … et je la parfume un peu tiens… Oui, on fait des trucs du genre parfois nous les filles…

Un jeans ? Ok mais pas trop serré que je me retrouve pas la tête en bas à demander qu’on me sorte de là, ni même m’allonger sur le sol, au milieu du salon, souffle coupé pour le remettre ensuite…

Mes pieds, c’est bon ils sont manucurés, mes dessous de bras, bras, maillot, jambes, et moustache épilés, ah bah oui hein, pas question d’avoir un poil qui dépasse! Dents lavées pour la 7 ème fois de la journée, j’enfile mon pull, hop hop hop, j’allais oublier le Déo… j’ai déjà tellement chaud, on va éviter de sentir l’oignon épluché, ce sera mieux pour tout le monde… « tout le monde » … ho putain mais combien on sera d’ailleurs ???

« Je suis décontractée, je suis décontractée, je suis décontractée, je suis méga stressée……. »

Louis me récupère en bas de chez moi, casque à la main.

 » Je pensais vraiment que tu te dégonflerais ! »

 » Moi??? PFffff , jamais !  » ( prise du pouls à cet instant précis > 245 pulsations à la minute)

Plus on s’approche et … plus je deviens déterminée bizarrement…

Le trac s’échappe, l’excitation grandit!

La porte s’ouvre , sur deux femmes, Louis et son pote Grégoire ultra sexy .

Je ne suis même pas capable de me dire si elles me plaisent ou non je suis préoccupée par « quoi leur dire pour paraître naturelle là tout de suite maintenant dans cet appartement où tout le monde est là pour la même chose! »

Après une petite heure de discussions finalement on ne peut plus courtoises et basiques,

DING DONG, on sonne à la porte…

un Homme, pas prévu au plan de table, et patatra.. Louis se « dégonfle » (oui oui, vous avez bien saisi le message subliminal) son pote aussi, Laure, la maîtresse de maison, s’excuse de cet imprévu,

et moi dans ma tête je me dis que non non non non non, j’ai pas lâché 100 balles à BODY MINUTE EPILATION, avoir la chatte qui me brûle parce que j’ai mis trop de parfum sur ma culotte, enfilé un soutien gorge, pour RIEN! AH NON…

Ok , je prends les choses en « main », et pour le coup, ce sera un sein! Celui de Jeanne,

Et puis je l’embrasse aussi tiens! Le pote de Louis, Grégoire, semble apprécier. C’est doux, c’est bien…

Loin des clichés pornographiques, on se mélange, s’échange dans la douceur, et le souci du plaisir de l’autre…

Vous vous demandez : Alors… comment j’ai géré 2 bites ? et bien…. J’AI GERE ! ah ah …

VOILA, c’est fait, J’ai fais ma première partouze!

C’était un bon moment, mais je sais maintenant, que je préfère l’amour à 2…

Ah! Petit Bonus, parce que je vous entends dire  » quoi ? c’est tout?  »

Je vous laisse imaginer ma tête quand Louis était derrière moi, Grégoire devant, et que Laure est entrée dans la pièce accompagnée d’un nouvel invité surprise que j’étais persuadée connaître… Mais c’était ni plus ni moins…. UN CELEBRE PRESENTATEUR TELE… 😉

A lundi prochain….

* Cécile Gohel nous raconte les aventures de Lucie…Lucie a 35 ans, bientôt 36, elle vit à Paris, elle n’a pas de mec, enfin plus de mecs, mais elle a découvert il y a peu de temps le plaisir solo. Elle aime danser, elle ne boit pas souvent d’alcool, elle a essayé la coke, pour voir, et déjà fait l’amour à plusieurs, pour voir aussi … Elle a beaucoup de principes, un sale caractère, de la répartie, elle aime faire rire les autres et les provoquer parfois… Elle critique souvent, probablement pour se rassurer quand sa vie lui semble merdique. Elle aimerait avoir un enfant, pour lui dire qu’elle l’aime, et que la vie est belle, malgré tout… Pour résumer, Lucie est une femme en 2016, comme plein d’autres….

Pour découvrir toutes les aventures de Lucie, cliquez ici