Youpi c’est samedi ! Je peux traîner dans mon grand lit ! Que du plaisir !

Je m’étale, m’enroule, me déroule, me tourne d’un côté à l’autre, ahhhh ça a du bon d’être seule parfois ! Je n’ai toujours pas ouvert le deuxième oeil, il n’y a que le gauche qui a trouvé le courage de saluer la lumière grise pénétrante qui annonce la pluie… pffffff de quoi vouloir rester là, bien au chaud… Ah tiens, l’oeil gauche se referme finalement, je me détends et.. OH ! Clive vient de se glisser sous ma couette !

Mais si… Clive…. Clive Owen ! Oui ! en personne, ici même à Paris, dans MON appartement, sous MA couette, dans MON lit, et en MOI dans moins de 5 mn ! MMMmm que du bonheur …

Je fais ce que je veux, c’est MON imagination !!! C’est fou comme elle nous apaise dans certains cas, bah là, je suis super apaisée, méga détendue, en lâcher prise total même !

Rohhh la main de Clive sur mon ventre, ma cuisse, mon sein, il est coquin Clive hein…

Il est viril, me saisit fermement, me donne des ordres, me dit ce qu’il faut au creux de l’oreille pour me faire frémir et ….

Oh non … oh nonnn, merde !!!

Putain grand père non !!!

On se concentre… on ferme les yeux, fort, on pense à Clive, j’en étais à.. « t’aimes que je te morde p’tite… »

Oh nonnn mais non !!!  Pourquoi faut toujours que j’imagine que mon grand père me voit de son nuage en pleine branlette ! Pas maintenant Papy ! merde-heuuuu !

J’étais à 2 doigts d’un orgasme Owenien ! Nonnn… j’ai honte ! Je me cache sous la couette.

Mais arrête de me regarder comme ça. Je suis sûre que Mamie faisait ça elle aussi quand t’étais pas là ! Oh non mais qu’est ce que je raconte là ! Beuuurk…

Bon, tu peux pas comprendre, t’es un mec, mais je te jure que 8 femmes sur 10 se masturbent !

Et voilà, Clive s’est barré ! Envolé oui pffffuit, et il a emmené avec lui mon orgasme matinal ! Je m’en fous, je vais me démerder sans lui, je ne compte pas en rester là, et toi, Papy, va dire bonjour à Mamie, sort de mon imagination, laisse la place aux autres !

J’en étais où moi ? ah Oui, ça me revient, oui, mmmh, oui oui, voilà… on en était là ….. ahhhhhhhhhhh

Merci mon imagination de ne pas m’avoir fait faux bond !

Tous les lundis, Cécile Gohel nous raconte les aventures de Lucie…Lucie a 35 ans, bientôt 36, elle vit à Paris, elle n’a pas de mec, enfin plus de mecs, mais elle a découvert il y a peu de temps le plaisir solo. Elle aime danser, elle ne boit pas souvent d’alcool, elle a essayé la coke, pour voir, et déjà fait l’amour à plusieurs, pour voir aussi … Elle a beaucoup de principes, un sale caractère, de la répartie, elle aime faire rire les autres et les provoquer parfois… Elle critique souvent, probablement pour se rassurer quand sa vie lui semble merdique. Elle aimerait avoir un enfant, pour lui dire qu’elle l’aime, et que la vie est belle, malgré tout… Pour résumer, Lucie est une femme en 2016, comme plein d’autres….

Pour découvrir toutes les aventures de Lucie, cliquez ici